bon vent à qui me salue !

Publié le par janik biancardini




Une visite à l'église Notre-Dame de Larmor où j'ai fait ma communion solennelle et qui est au milieu du bourg de Larmor-Plage où résident mes parents ; j'y ai passé toute mon enfance.
Cette église a un rapport très étroit avec un évènement qui s'est déroulé en Corse le 15 février 1855 au large des iles Lavezzi près de Bonifacio.
Je l'ai découvert par hasard en lisant ce petit facicule imprimé pour l'Office municipal d'action culturelle de Larmor.

Les larmoriens sont persuadés que ce n'est pas par hasard que le navire " la Sémillante" a sombré face à Bonifacio.
C'est à la fin du 16eme siècle que semble dater cette coutume du salut des navires de guerre qui partent en longues campagnes,coups de canon avec réponse des cloches ;le curé sur la tour de guet du clocher bénit les marins.
La Sémillante  en passant au large de Larmor ,sortant du port de Lorient et commandée par le capitaine Jugan , parce qu'il était huguenot ,refusera de saluer le sanctuaire.
Après avoir chargé des renforts à Toulon le bateau fera naufrage faisant 694 morts.
La devise de Larmor n'est -elle pas :
" Bon vent à qui me salue"
Petite quand j'entendais les coups de canon et les cloches qui sonnaient à la volée ,j'avais le temps de descendre sur la plage pour voir au loin le bateau s'en aller.






A l'intérieur de l église à droite de l'autel cette statue a été l'espoir des femmes de marins ,elles venaient prier à chaque fois que leurs maris prenaient la mer.
Notre-dame brandit entre ses doigts l'étoile qui guidera les marins.






C'et près du petit port de Port-Maria qu'une chapelle fut érigée dès le 6eme siècle par Gildas dit Le Sage.
cette chapelle de marins en matériaux légers fut brûlée plusieurs fois par les vikings et détruite.
Les vikings s'installeront dans un camp fortifié au lieu-dit Locqueltas jusqu'en 940.
Reconstruite à leur départ et aggrandie elle brûlera en 1502.
Elle comporte aujourdh'ui six arcs romans et six arcs gothiques, l'ensemble ne jure pas car les modifications ont été opérées avec goût. 



Ce fascicule d'où j'ai tiré mes sources a été imprimé le 3 avril 1992 pour l'Office municipal d'action culturelle de Larmor-Plage

Publié dans histoire et balades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article